Dans moins de deux mois, se dérouleront les élections européennes, qui pour nous citoyens de Pont à Mousson signifieront peut-être l’anéantissement d’une certaine idée de l’Europe. Pam Sa, usine où tant d’hommes, de femmes ont forgé, par nombre d’années de travail, une qualité vantée et reconnue, dans le monde entier. Un patrimoine, un savoir-faire unique qui doivent être défendus, dans le cadre de la souveraineté européenne. Maintenant, la presse nous apprend, qu’une grande partie de son capital serait vendue à un industriel chinois, son principal concurrent. Serons-nous comme ceux de Florange abusés par les atermoiements, les promesses non tenues et ensuite pleurerons-nous la désertification de toute la région ? Nous Mussitoyens, sommes mobilisés, pour que fiers d’un passé industriel, nous croyons en son avenir. Alors politiques réveillez-vous !