Le lycée Hélène Bardot est un symbole fort du cœur de ville et un lieu emblématique de Pont-à-Mousson. Sa situation au cœur de la ville, proche des services (commerce, gare SNCF, commerces…) et face aux Prémontrés lui confère une place toute particulière dans le cœur des Mussipontains.

Bâtiment classé au volume impressionnant, bordé d’un jardin arboré, calme et agréable, il constitue un lieu unique dont l’utilisation doit être réfléchie et soumise aux propositions des habitants de Pont-à-Mousson.

C’est ce que nous, Mussitoyens, avons fait en vous interpellant sur l’avenir de ce lieu appartenant a patrimoine historique de la ville. Voici vos suggestions pertinentes prouvant à la fois votre attachement à ce bâtiment et la réflexion qui vous a guidée :

  1. une maison des services au public
  2. un lieu pour les écoliers et la petite enfance
  3. un lieu de vie et d’hébergement destiné aux étudiants, aux seniors et aux femmes
  4. une maison des citoyens, de la jeunesse, des associations et de la culture
  5. un lieu de formation et de projets professionnels pour micro-entreprises
  6. autres propositions

 

     1. une maison des services au public

Créer un guichet unique et une présence humaine pour compenser la dématérialisation et l’éparpillement des services publics de l’Etat (préfecture), du Département, de la Région, de l’Intercommunalité, de la Commune, du Pole Emploi…

    2. un lieu pour les écoliers et la petite enfance

Un lieu unique pour remplacer tous les bâtiments communaux vétustes, énergivores et coûteux en fonctionnement (club de l’Amitié, crèche les Chérubins, Maison des Sociétés, etc…)

➔ Une restauration scolaire :

  o Ce qui éviterait aux enfants des écoles du centre-ville de se déplacer en bus

  o Une réduction des coûts pour la mairie

➔ Créer un accueil périscolaire :

  o Pour répondre à un réel besoin des parents

  o Délocalisation du club de l’Amitié tout en assurant une complémentarité avec l’Oasis (associatif) et la Rive aux Rires (privé) qui proposent également un centre aéré et un accueil périscolaire

➔ Déplacer la crèche des Chérubins vers ce bâtiment :

  o Environnement plus sain

  o Bâtiment plus spacieux et plus fonctionnel

  o Plus d’espaces extérieurs, plus de jeux

  o Plus d’enfants pour répondre à une demande croissante des citoyens

    3. un lieu de vie et d’hébergement destiné aux étudiants, aux seniors et aux femmes

Un lieu où étudiants, séniors et femmes pourraient être logés et où on pourrait se rencontrer et échanger.

➔ Pour les étudiants : des chambres à bas prix pour les étudiants à Nancy, Metz et Pont-à-Mousson

➔ Pour les seniors :

  o Appartements proposés à la vente pour séniors désireux d’habiter au cœur de la ville, en toute autonomie

  o Services d’aides : médecin, kiné, ophtalmo, ergothérapeute, etc…

  o Un lieu d’activités : ateliers lecture, ateliers mémoire, théâtre, jeux de société, activités manuelles

  o Maison de retraite

➔ Pour les femmes isolées : foyer pour éviter d’aller à Nancy

    4. une maison des citoyens, de la jeunesse, des associations et de la culture

Une agora citoyenne pour les associations, les jeunes et les artistes :

➔ Se rencontrer, échanger et partager des projets

➔ Centre culturel  pour pratiquer un art et créer des œuvres artistiques

➔ Disposer de moyens logistiques mutualisés (nombreuses salles, internet haut débit, outils informatiques, etc…) pour simplifier la vie des associations

➔ Un nouveau lieu d’expression (ex : Harmonie municipale), de création artistique (Atelier de peinture) et culturelle (cf. TCRM Blida à Metz)

➔ Une délocalisation de la Maison des Sociétés

➔ Lieu d’exposition

    5. un lieu de formation et de projets professionnels pour micro-entreprises

➔ Micro-entreprises (Start-up, projets, couveuse Lor’NTech, etc…)

➔ Centre d’affaires

➔ Offre de formation universitaire (université de Lorraine)

➔ Ecole de la 2ème chance

    6. autres propositions

➔ Maison de la Nature + siège du Parc Natural Régional de Lorraine

➔ Hôpital

➔ Musée

➔ Office de tourisme intercommunal

On le voit, vous souhaitez, en tant que citoyens, un lieu de vie « modernisé et mutualisé » pour toutes les générations avec davantage de services publics.

Merci à toutes et à tous d’avoir proposé tant de pistes pour continuer à faire vivre le Bardot !